[MINI TUTO] Ajouter une sortie TRRS à une NES

Impressions, Tutoriaux

<<Tuto court, incomplet et mineur en dessous!>>

J’aime la NES. Même autant que la SNES, console qui à marqué à jamais ma vie (et qui me marque toujours autant). Mais, la NES française à un atout qui au final n’apporte aucun avantage, si ce n’est même donner que des inconvénients: la sortie vidéo. En effet, il s’agit d’une sortie RGB, mais convertie et parasitée pour avoir un résultat impardonnable à l’écran: C’est sale, et pire qu’en composite, et aucun moyen d’enregistrer l’écran via un PVR. Ca fait mal. On a les pires NES du Monde, c’est fait, c’est dit.

Il y a des années de cela, j’avais fait une sortie un moment TRRS sur cette NES; sauf que le shield inférieur de la console empêchait la console d’être remise en place. En effet, le connecteur était bien trop long, et faisait contact avec ce dernier, rendant l’image inutilisable. Et j’aime pas ne pas avoir une console mal remise. 🙁

Donc je me suis acheté une sortie 4 pole de la marque eSt Japan, afin de voir si j’avais enfin un moyen de remonter une bonne fois pour toute ma NES dans de meilleures conditions pour elle. On démonte la console avec un gros tournevis cruciforme, et on a enfin ses entrailles.

Cependant, aucune info de quel tige fonctionnait avec mon câble, et j’avoue qu’avec un seul en ma possession, je pouvais pas me permettre de le couper pour savoir où va tel ou tel tige. J’ai de ce fait passé 2 jours entier à chercher, souder, dessouder quelles tiges fonctionnaient avec ce dit connecteur. Soit l’image ne passait jamais, où il y avait toujours un énorme parasite, chose qui n’était pas normal.

Au final, j’ai enfin trouvé (du moins dans ma configuration) où allait ces tiges. Elle peut varier si votre câble n’est pas aux normes (comme avec un Raspberry Pi par exemple)

Une fois trouvés, c’est l’heure d’implanter mon connecteur dans la console. Et petite surprise: le diamètre de mon ancien connecteur était légèrement plus grand que le nouveau. Résultat, il a fallu un peu de SuperGlue 3 pour le coller une bonne fois pour toute. C’est vraiment pas le meilleur résultat au niveau du visuel, mais ça fait bien son boulot.

Bref, on remet le shield inférieur, c’est parfait! Plus qu’à faire les soudures! Privilégiez des câbles courts pour fluidifier au maximum la transmission et la qualité d’image. Pour la sortie vidéo, n’oubliez pas d’ajouter une résistance de 47 Ohm (ou une entre 47 et 100, le résultat peut différer)! n’oubliez pas de mettre une gaine thermorétractable entre la résistance et le câble, pour éviter toute interférence.

Une fois remonté, on refait les tests, et voir si tout est OK. Et ça marche!

Résultat en vidéo (sur LE Tortues Ninja 😀 ):

… Et me dites pas que j’ai un mauvais goût dans le choix de ces jeux. Sinon je vous pond du Chevaliers du Zodiaque la prochaine fois 🙂

Streaming: 3 questions d’un novice

Impressions, Tutoriaux

J’adore travailler depuis peu sur le streaming. Lors de mes premiers streams en 2013, je me souviens avoir passer mon temps à essayer de le configurer, regarder si mon débit était suffisant, et surtout, vérifier si ma configuration PC était assez puissante.

A vrai dire, j’ai toujours rencontré des problèmes au fur et a mesure que je souhaitais stream. Je vais essayer de répondre à 3 questions qu’on se pose toujours lorsqu’on commence.

Streamer est très difficile, et requiert beaucoup d’argent et de temps!

 

Comment régler le débit et la qualité du stream?

Sans doute la partie la plus rebutante, mais aussi la plus importante. Sans ça, votre stream peut vite échouer.

Avant toute chose, avant de régler le débit du stream, il faudrait savoir quel est déjà votre débit maximal avec votre box/réseau.

Étant chez Free, j’ai toute l’information directement dans l’état de ma Freebox. Dans le cas contraire, vous pouvez essayer de savoir directement dans les paramètres de votre box, ou de votre ligne pour la plus part des cas.

Vous pouvez aller aussi sur speedtest.net faire le test sur une location PROCHE DE PARIS, bien que je trouve une petite différence de performances, mais cela reste utile pour avoir une estimation sur vos débits maximaux.

On va prendre chez moi pour exemple.

stats

speedtest

On peut voir que mon débit en upload est entre 3770Kpbs et 4166Kpbs, ce qui est plutôt élevé.

Après, tout dépend de quoi va être fait votre stream, et de la consommation en bande passante que votre réseau local utilise.

Si vous allez faire principalement du jeu en réseau (Jouer sur du CS:GO ou LoL), pensez à mettre jusqu’à 60% de votre bande passante, histoire d’avoir le ping le plus bas possible, tout en offrant une vision de votre jeu correcte aux autres.

Dans le cas contraire (Observer une game de CS:GO ou LoL, jouer un jeu en local, comme sur du retrogaming), vous pouvez mettre jusqu’à 75% de votre bande passante sans problème.

Comme je mixe les deux (mais commentant plus que je ne joue), j’ai décidé de mettre une bande passante aux alentours de 2000Kbps. Sauf que…

OBS_Specs

Il ne faut pas oublier une dernière chose qui est très importante. Le streaming se fait en 2 temps:

  1. Encoder le rendu que vous donnez en format x264/h264
  2. Envoyer ce rendu en temps réel sur les serveurs de streaming.

Votre machine doit de ce fait avoir des performances au niveau du CPU plus que suffisantes afin d’éviter ce que tout le monde rebute: des framedrops. Et je dis ca pour ceux qui veulent streamer en 1080p ou en 720p (permettant de garder votre confort visuel).

Autrement dit, n’espérez pas avec un i5 de streamer du 1080p en qualité maximale partout sur CSGO, mais prenez du plus puissant (du style i7 de votre génération ou plus). Vous allez sinon obtenir un framerate bas, à la fois pour vous et vos viewers.

Enfin, n’oubliez pas qu’il faut tester encore et encore, afin d’avoir le rendu que vous espérez avoir.

 

Comment rendre mon stream attractif?

Pour rendre votre stream attractif, il faut déjà se sentir prêt, et offrir un rendu correct, et concret. Ne pensez pas avoir énormément de viewers en une semaine (sauf si vous vous appelez twitchplayspokemon ). Ce qui va arriver va être un découragement assez rapide de votre projet.

De plus, n’espérez pas faire un giveaway d’un skin sur CS:GO ou LoL pour vous faire connaitre. Soit:

  • Les gens ne vont pas vous prendre au sérieux, et vous ignorer,
  • Les gens viennent pour le giveaway, attendent, et disparaissent quasi à la seconde qui suit, ou si c’est bien trop long. (Effet « Attention-wh**ing », et ça peut être fatal)

Au contraire, il faut analyser vos précédentes représentations. Qu’est ce que vous faites de mal? Qu’est ce que vous avez fait intéressant? Quand est-ce que votre stream a eu un pic de popularité? Qu’en pensent les autres? Avez-vous été social avec vos viewers, avec une voix confiante?

Un exemple d'une chaine sur twitch.

Un exemple d’une chaine sur twitch.

En parlant des autres, si vous avez des amis de confiance qui croient en vous, demandez leur un coup de main: soit en vous faisant de la publicité (publication sur les réseaux sociaux de votre stream), soit en vous aidant à administrer votre chat. Mieux, sous Twitch, vous pouvez leur demander de host votre chaine sur la leur, afin de rediriger leur public, et d’obtenir des viewers potentiels. Voici les commandes par ailleurs

/host [chaine] <– Pour rediriger votre chaine sur la leur
/unhost [chaine] <– Pour arrêter la redirection sur votre chaine.

Votre profil doit être aussi fait avec soin.

Si il est vide, les gens penseront que vous avez stream sans prétention, et ne reviendra pas sur votre chaine. Dans le cas contraire, on verra un streamer qui se veut être sérieux ET motivé.

Ma chaine par exemple

Ma chaine par exemple. Elle possède des images simples et cliquables.

 

D’ailleurs, Si vous désirez le summum, vous pouvez rendre le stream encore plus professionnel en y réalisant un layout, et en utilisant des outils tels que TwitchAlerts, ou Moobot.

 

Comment donner envie les nouveaux joueurs à jouer?

Cette question se pose aussi dans les tournois majeurs compétitifs, et surtout dans les « -Con » (QuakeCon, BlizzCon, …).

J’ai toujours vu ces événements majeurs comme une énorme source d’inspiration pour streamer de la compétition.

Imaginez: vous êtes un joueur et streamer compétitif sur DooM. Beaucoup de joueurs actuels ne connaissent pas Doom (ou seulement les variantes comme Brutal Doom). Pourtant, il y a un tournoi communautaire de Duel important que vous aimeriez mettre en valeur. Mais comment?

Tout d’abord, vous pouvez expliquer occasionnellement le jeu, le gameplay, ce qu’il donne envie pour qu’on souhaite y jouer (je donne la réponse: l’adrénaline!).

De plus, entre deux matchs (notamment en équipe), vous pouvez faire des previews de map, avec la particularité de celle-ci. Exemple en bas (Doom II en CTF):

Après, c’est votre travail en tant que shoutcaster qui reste important. Si vous montrez que vous avez du talent à commenter ces jeux, alors vous pouvez motiver un tas de joueurs.

En dehors des compétitions, vous pouvez réaliser régulièrement des soirées avec vos viewers sur le jeu en question. Cela vous rapprochera de la communauté, ET motivera les joueurs à y jouer de plus en plus.

 

J’espère que ces 3 réponses vous ont été utiles. Mais ce sont les questions qu’on se pose toujours quand on débute un stream. Et n’oubliez pas, quand vous faites le stream, la vedette, c’est VOUS.

Ajout de tutoriaux pour Doom

Non classé, Tutoriaux

J’ai réalisé quelques tutoriaux sur comment créer un serveur sur Zdaemon et Zandronum, les deux ports les plus joués sur DooM.

En plus des tutoriaux, j’ai donné des templates de serveurs pré-configurés, afin de donner aux utilisateurs la possibilité de donner des configs rapides.

Les tutoriaux sont en anglais, et sont disponibles à ce lien GitHub: https://github.com/Ch0wW/ch0wwlicious-tutorials


 

De plus, j’ai réalisé en Python3 un wizard en console permettant d’obtenir des batch/bash, ainsi que les configurations.

Il supporte actuellement Zdaemon, Chocolate Doom, Doom DOS (via Dosbox), et PrBoom+.

Vous pouvez trouver le lien du git à cette adresse: https://github.com/Ch0wW/doomsv-wizard

Bon jeu! 🙂

Connecter son speaker bluetooth à sous Raspbian Jessie

Tutoriaux

Suite à mes soucis sur comment installer un speaker Bluetooth, je vous propose un petit tutorial fait rapidement. Je prends en compte le fait que vous êtes sous Debian Jessie, que vous avez votre clé Bluetooth 4.0, wifi/ethernet, sans autologin, Command-Line et que tout est déjà mis à jour. Enfin, vous devriez être en SSH. (Oui, beaucoup de prérequis, mais je pars sur du headless)

Refaire marcher une vieille Epson EPL-5200 en réseau avec un Raspberry Pi

Tutoriaux

Si il y a une chose qui est sure avec le matériel d’antan, c’est que ces derniers sont à la fois robustes, fiables, et très économiques (les cartouches de marques sont souvent à moins de 10/20€ sur Ebay). Autrement dit, une sacré aubaine face à la société de consommation de nos jours.

Il y a des années de cela, on m’a donné gracieusement, parmi un switch professionnel 24 ports et des vieilles machines sous Win98 une imprimante laser Epson, référence EPL-5200. Une sacré bête de course de l’époque, je dois le reconnaitre.

IMG_20160114_175434

L’EPL-5200! Tellement jaune, tellement robuste!

Cependant, l’imprimante à un défaut de taille. Pour pouvoir imprimer, il faut utiliser un câble serial DB25. Et je doute sur le fait que votre carte mère possède ce dit port (excepté vous, anciens PCs. Vous êtes épargnés). De plus, dans un contexte professionnel, ne pouvoir utiliser cet appareil que sur un seul poste, c’est peu profitable.

Heureusement, je me suis penché un peu plus sur le sujet, et je me suis rendu compte qu’avec un appareil sous Linux, et Cups (développé initialement par Apple), on peut faire remarcher cet appareil sans trop de difficultés. La bonne affaire!

… Sauf que non, un critère de choix reste l’encombrement, qui doit être minimal. Et dédier une grande tour pour juste une imprimante, ce n’est pas le meilleur choix. C’est pour cela que j’ai choisi de faire une installation avec un Raspberry Pi 2. C’est peu cher, c’est très petit, c’est juste parfait! (et ça permet même avec quelques bidouilles de vous faire le café!)

IMG_20160114_175513

J’aurais du mettre une banane pour comparaison… Mais ça reste très petit (c’est aussi grand qu’une carte de crédit)